Nous vous souhaitons la bienvenue sur le site de notre municipalité. Le village de Saint-Hugues est situé au nord de la MRC des Maskoutains, au coeur d'un milieu agricole dynamique et prospère, traversé par la rivière Yamaska et l'un de ses affluents, la rivière Chibouet.  lire la suite  

Taxes municipales 2018

  • 1er versement : 5 mars 
  • 2e versement : 7 mai
  • 3e versement : 9 juillet
  • 4e versement : 10 septembre
horaireMairie

Nous avons 650 invités et aucun membre en ligne

Saint-Hyacinthe technopole confirme la hausse des grands indicateurs économiques locaux

 

Des niveaux d’investissements fortement en hausse dans les secteurs industriel et commercial, un important taux de création d’emplois dans nos entreprises, des records de mise en chantier et une industrie du tourisme d’affaires qui amorce sa relance, telles sont les grandes lignes du bilan économique annuel présenté aujourd’hui par Saint-Hyacinthe Technopole devant une centaine d’entrepreneurs et de représentants socio- économiques et politiques de la région.


D’abord, au niveau manufacturier, après quelques années plus timides d’investissements, le secteur industriel a rebondi en atteignant pratiquement sa moyenne des 7 dernières années. Ainsi, c’est 157,7 millions de dollars en investissements qui ont été réalisés en 2017 par les industries du territoire, une augmentation importante de 36 % par rapport à l’année précédente. Bien que la vaste majorité de ces investissements soit rattachée à des projets d’expansion industrielle, il faut noter l’implantation à Saint-Hyacinthe de six nouvelles entreprises ayant des activités de transformation manufacturière. L’ensemble de ces projets a permis la création de 546 nouveaux emplois à temps plein, une donnée en croissance de 16 % par rapport à l’année 2016.

Puis, pour une deuxième année consécutive, l’ardeur du secteur commercial se manifeste par un niveau d’investissements hors du commun à Saint-Hyacinthe. En atteignant pas moins de 38,2 millions de dollars, cet indicateur confirme une importante transformation du noyau commercial maskoutain en 2017 amorcée notamment sous l’impulsion des investissements municipaux pour la construction du nouveau centre de congrès. Les investissements commerciaux privés en immobilisation ont donc crû de 51 % par rapport à l’année précédente et dépassé le niveau record historique atteint en 2009. Le territoire de Saint-Hyacinthe a vu 253 projets d’investissements se réaliser. Le bilan commercial du territoire de la ville de Saint- Hyacinthe s’établit donc à 1 526 entreprises de commerce et de services. Celles-ci représentent des emplois estimés globalement à 19 256.

Finalement, toujours privé d’infrastructures de congrès et d’un nombre suffisant d’établissements hôteliers pour recevoir ses participants, le total des congrès et événements d’affaires à Saint-Hyacinthe, qui s’est établi à 14 en 2017, demeure similaire aux années antérieures. Les dépenses directes liées à ce genre d’activité se maintiennent dans le creux historique atteint depuis 2014 avec une valeur d’un peu plus de 362 000 $. Heureusement, l’ouverture du Centre de congrès à la mi-novembre a marqué officiellement la reprise du tourisme d’affaires à Saint-Hyacinthe.

En matière de tourisme d’agrément, 50 % des attraits et événements de Saint-Hyacinthe et sa région ont enregistré des hausses d’achalandage au cours de la saison touristique estivale. Il semble donc que les efforts importants qui ont été consacrés à la promotion de Saint-Hyacinthe à l’extérieur de la région aient porté fruit. Le secteur hôtelier de la région a enregistré, pour une 4e année consécutive, une hausse de son taux d’occupation moyen qui se situe à 71,2 % pour 2017, bien au-delà de la moyenne québécoise qui est de 60 % pour la même période.

Les interventions de Saint-Hyacinthe Technopole en hausse

L’étendue des services de Saint-Hyacinthe Technopole aura donc permis, en 2017, de faciliter la concrétisation de nombreux investissements et la création de plusieurs nouveaux emplois à Saint-Hyacinthe. En cours d’année, les membres de son équipe sont intervenus dans plus de 248 projets pouvant avoir un impact sur l’économie locale. Ces interventions ont été réalisées en support à des projets de croissance de commerces et d’industries locales, mais aussi auprès de sociétés étrangères dans le cadre de ses activités de prospection visant à attirer de nouvelles entreprises à Saint-Hyacinthe.

« Au terme de la première année d’application de son plan stratégique 2017-2019, Saint- Hyacinthe Technopole atteint déjà plusieurs des cibles ambitieuses qu’elle s’est fixées pour cette période. L’effet combiné de ses interventions, des décisions des autorités municipales, de la reprise économique nationale et du fort niveau d’audace et de dynamisme de notre noyau d’affaires local aura permis à la plupart de nos indicateurs économiques d’atteindre des niveaux à la hausse et ce, dans chacun de nos trois secteurs d’intervention », a précisé le directeur général de l’organisme, M. André Barnabé.

Annonce de nouveaux investissements dans la Cité de la biotechnologie

Saint-Hyacinthe Technopole a également profité de cet événement pour présenter les détails de trois importants projets d’investissements qui seront réalisés dans le pavillon Édouard-Brochu, un motel industriel dont elle est propriétaire au cœur de la Cité de la biotechnologie agroalimentaire, vétérinaire et agroenvironnementale. Ainsi, trois entreprises, Industrie Gastronomique Cascajares, Jus DOSE et Biovet, investiront au total plus de 4 M$ pour agrandir les installations et leur capacité de production.

Afin de permettre la concrétisation de ces projets, Saint-Hyacinthe Technopole investira elle- même un peu plus de 1,6 M$ dans son bâtiment de l’avenue Beaudry, dont la plus grande partie servira à la construction de deux annexes d’une superficie totale de 10 000 pieds carrés. Au terme de la réalisation de ces projets, la totalité des espaces de ce complexe seront occupés par huit entreprises locataires œuvrant dans le secteur agroalimentaire ou vétérinaire.

« Les perspectives demeurent donc fort encourageantes et motivantes pour notre organisation. Cela est d’autant plus vrai qu’après trois ans d’activité, les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à solliciter nos services et l’expertise des membres de notre équipe. La crédibilité de Saint-Hyacinthe Technopole est assise sur des bases solides et le lien de confiance est bien établi avec le milieu d’affaires et nos partenaires, qui lui reconnaissent le statut de porte d’entrée locale pour tout projet d’implantation, de démarrage ou de développement d’entreprise à Saint- Hyacinthe », a conclu le président de Saint-Hyacinthe Technopole, M. Bernard Forget.

Le bilan complet dressé par Saint-Hyacinthe Technopole est disponible enligne sur le site Internet de l’organisme à l’adresse www.st-hyacinthetechnopole.com.
Bouton webCarreLyme

Le petit journal de juin 2018

 

juin

decouvertes maskoutaines