Nous vous souhaitons la bienvenue sur le site de notre municipalité. Le village de Saint-Hugues est situé au nord de la MRC des Maskoutains, au coeur d'un milieu agricole dynamique et prospère, traversé par la rivière Yamaska et l'un de ses affluents, la rivière Chibouet.  lire la suite  

Prochains événements

horaireMairie

Nous avons 223 invités et aucun membre en ligne

Deux jeunes obtiennent chacun 10 000 $

À l’occasion de la 10e édition de la Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe, la MRC des Maskoutains a dévoilé le nom de deux nouveaux récipiendaires, ce qui porte à 25 le total de lauréats depuis 2008. L’événement, qui s’est déroulé sous la présidence d’honneur de M. Claude Corbeil, a réuni une cinquantaine d’invités venus encourager les jeunes de la relève agricole.


« Depuis sa création, le Fonds a remis près de 268 000 $ à de jeunes producteurs agricoles pour les aider à concrétiser leurs projets. Je trouve important de mentionner la mobilisation exceptionnelle du milieu qui a permis la mise en place et le maintien du fonds. Merci aux partenaires de la bourse, ceux qui sont là depuis le début, et tous ceux qui, au fil des ans, ont contribué financièrement à l’une ou l’autre des éditions », a indiqué Mme Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

Le Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe figure parmi les partenaires de la première heure.

« Soutenir la relève agricole fait partie de la mission du Salon de l’agriculture et la Bourse agricole de la MRC des Maskoutains est une excellente façon de propulser de jeunes entrepreneurs (es) agricoles vers le succès », a mentionné pour sa part M. André Cécyre, président du Salon de l’agriculture.

« J’aimerais remercier les membres du jury qui ont analysé les dossiers de candidatures et rencontrer les cinq candidats de l’édition 2017, sous la direction du service de développement économique de la MRC (DEM) », a souligné de son côté M. Charles Fillion, directeur associé.

Cette 10e édition de la Bourse agricole a également été marquée par l’annonce du Réseau Agriconseils de la Montérégie-Est qui a décidé d’octroyer une bourse à la formation d’une valeur de 400 $ à chacun des cinq candidats.

De plus, un cahier souvenir mettant en vedette les lauréats, de 2008 à 2017, a été produit par la MRC des Maskoutains et remis aux invités lors de la cérémonie. Il sera en ligne sur le site Internet de la MRC sous peu.

Les lauréats 2017 :

Catégorie : Multigénérationnelle, production traditionnelle

Monsieur Alexandre Daviau, de la Ferme Alexandre Daviau, à Saint-Valérien-de-Milton

Alexandre Daviau exploite une ferme acquise en 2008. Il est diplômé de l’Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe et Gestion en technologies d’entreprise agricole. Au début, il élevait des veaux de lait, mais à la suite d’un sinistre, en 2013, il a mis fin à ce type d’élevage. Il produit dorénavant des porcs certifiés biologiques. Étant indépendant, il est impliqué dans toutes les étapes de la production, de l’élevage à la mise en marché. Il a actuellement 330 porcs en inventaire. La bourse lui permettra de fabriquer lui-même la moulée pour ses animaux afin d’abaisser ses coûts de production.

Catégorie : Créneaux spécialisés, agriculture en émergence

Monsieur Jonathan Gadbois, de la Ferme Gadbois, à Saint-Barnabé-Sud

Jonathan Gadbois est diplômé de l’Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe en Gestion et technologies d’entreprise agricole. Il possède également un baccalauréat en agroéconomie de l’Université Laval. Avec l’argent de la bourse, il souhaite développer de nouvelles avenues de commercialisation des produits de la ferme et prolonger la période de vente en construisant un kiosque permanent qui permettra d'offrir une plus grande gamme de produits locaux, de juin à octobre. De plus, un espace dédié à la transformation des produits de la ferme sera intégré à ce bâtiment.

M. Claude Corbeil, aujourd’hui maire de Saint-Hyacinthe, était commissaire agricole quand il a eu l’idée de rallier des partenaires du milieu pour mettre sur pied un Fonds dédié à la relève agricole. Il se dit très heureux de constater que la bourse existe encore et que de jeunes producteurs agricoles de la région trouvent là un encouragement à persévérer et à mener leur entreprise vers le succès.

« Je félicite Jonathan et Alexandre qui ont obtenu une bourse agricole aujourd’hui et je souhaite aussi inciter les autres à persévérer. Vous avez tous des profils et des entreprises qui se démarquent et votre contribution à l’économie régionale est importante. Je remercie la MRC des Maskoutains d’avoir pensé à moi comme président d’honneur de cette 10e édition et je souhaite longue vie à la Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe », a-t-il affirmé lors de la cérémonie.

L’édition 2017 de la Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe a été rendue possible grâce à la généreuse contribution des partenaires financiers suivants : le Salon de l’agriculture, Maskatel, le Réseau Agriconseils de la Montérégie-Est, Mme Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe à l’Assemblée nationale, la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe, Desjardins Entreprises, La Coop Comax, Deloitte, Agrocentre St-Hyacinthe/St-Pie, Financement agricole Canada, la Fédération de l’UPA de la Montérégie et le Syndicat de l’UPA de la Vallée maskoutaine.

Le petit journal de
février 2018

 

fevrier2018

decouvertes maskoutaines